Projet pédagogique de l’option de transition Arts

L’option de transition Arts entend assurer un développement sensible, technique et intellectuel des étudiants par un apprentissage résolument axé sur le concret. De la troisième à la sixième année, les étudiants découvrent de manière progressive les facettes très variées des arts plastiques à travers l’ensemble des cours de l’option : dessin d’observation et de croquis, couleur, expression plastique, formes – espace – matières, recherches en trois dimensions, gravure, photographie, infographie, etc… Ces cours vont éveiller la curiosité des élèves au domaine des arts plastiques en les confrontant à des problèmes techniques et esthétiques qu’il s’agit de résoudre.
Parallèlement, les cours d’histoire de l’art, les recherches personnelles, voyages d’étude et visites de musées, amènent au développement progressif du sens de l’observation, à la faculté à analyser l’image et à l’élaboration d’une culture esthétique.

Ces deux aspects complémentaires de la formation poussent chacun à évoluer vers une démarche artistique de plus en plus créative.
Il va de soi qu’une excellente motivation pour les arts et un réel intérêt pour « l’image » au sens large est indispensable chez les étudiants pour mener à bien ces études exigeantes mais passionnantes !

L’option prépare les jeunes à poursuivre des études supérieures artistiques plus spécialisées mais elle offre aussi une bonne formation générale et développe l’ouverture d’esprit chez les étudiants.

Les parents s’inquiètent en général beaucoup de l’avenir de leurs enfants, ce qui est légitime. Ils veulent savoir si leurs enfants seront bien préparés à l’avenir professionnel et ce qu’il en est des « débouchés » des possibilités d’ouverture par rapport à d’autres types d’études.

Pour ce qui est de la formation et des débouchés, les élèves qui choisissent de continuer dans cette voie auront de multiples possibilités car tous les métiers font appel à des créateurs pour leur design, décoration, architecture, environnement, graphisme, informatique, communication, stylisme etc…
Les arts plastiques mènent par ailleurs aussi à la conservation, à la restauration dans les musées, à l’archéologie, à l’histoire de l’art, au patrimoine, à l’enseignement …

Pour ce qui est des compétences : nous ne formons pas en priorité des artistes, mais des élèves capables de prendre en main de manière autonome et créative leur avenir. La « réussite » professionnelle des élèves de l’option est une réalité. Pas toujours dans le domaine des arts d’ailleurs, mais ce sont des élèves cultivés, capables de s’auto-évaluer, avec un grand esprit critique et une capacité d’analyse développée, préparés à l’autonomie, à l’élaboration et à la défense d’un dossier personnel, à la créativité. Ils savent se débrouiller, aller à la recherche d’informations, faire passer un message, créer à partir de peu de moyens, réutiliser, improviser dans des situations difficiles. Ils sont à l’écoute des critiques et suggestions, l’œil partout, donnant du sens à tout, prenant des risques.